SOS trolleybus : flagrant délit de gaspillage !

Les élus que nous avons rencontrés peu avant le début du "sabordage" des lignes électriques de trolleybus, au SMTC et à la Mairie de Grenoble, nous avaient affirmé qu’ils étaient obligés de faire démonter ces lignes pour faciliter l’accès des pompiers aux façades riveraines trop proches.

Mais des démolitions viennent d’avoir lieu le long de voiries où il n’y a aucun immeuble riverain !


Pour plus d’explications sur les enjeux des lignes électriques de trolleybus, et les avantages qu’il y aurait à reconvertir des lignes de bus diesel en troleybus, consultez notre communiqué "SOS trolleybus" du 1 juillet.

Cliquer sur une petite image pour l’agrandir, puis "Retour page précédente".
JPEG - 83.7 ko
Courrier du SMTC au SDIS (oct.2008).

Dernier motif invoqué officiellement pour les démolir : les lignes haute tension trop proches des façades (moins de 5 m) pourraient gêner les manœuvres de le grande échelle des pompiers (cf courrier du SMTC au SDIS, service départemental incendie et secours, oct. 2008). Mais... où sont les façades ?

Sur le pont de la Citadelle, quelles façades distantes de moins de 5 mètres des lignes électriques pourraient gêner l’accessibilité des secours en cas d’incendie, et dans quels immeubles riverains ???

Démontage des lignes de trolleybus, pont de la Citadelle.
Pas de façades, pas d’habitations riveraines, mais une équipe complète et 3 engins spécialement équipés pour démolir la ligne à ce niveau. Et ce gaspillage est financé par nos impôts...

La fin de cette démolition s’est poursuivie dans la nuit du 3 au 4 juillet, place Lavalette et sur le pont de la Citadelle, 2 voiries pourtant absentes de la liste dans l’arrêté municipal de dépose des lignes de trolleybus, et où il n’y avait aucune façade à proximité des lignes de trolleybus.

JPEG - 90.9 ko
Arrêté municipal de dépose des lignes de trolleybus.

Ville de Grenoble, 23 juin 2009.

JPEG - 68.3 ko
Découpe et dépose d’une ligne de trolleybus.

Grenoble, quai Xavier Jouvin le 2 juillet vers 23 h.

JPEG - 118 ko
Démontage des lignes de trolleybus place Lavalette.

Grenoble, le 3 juillet 2009 vers 23 h.

JPEG - 104.9 ko
Fin du démontage sur le pont de la Citadelle.

Grenoble, le 4 juillet vers 2 h.

Pour mémoire, en 2004, l’ADTC avait fait arrêter in extremis une première tentative de démolition de la ligne électrique sur le quai Xavier Jouvin et place Lavalette. Les services municipaux avaient alors affirmé que la démolition était nécessaire car les poteaux supportant cette ligne gênaient les piétons à mobilité réduite. Vous pourrez vérifier en passant qu’il n’en est rien : place Lavalette, les poteaux ne sont pas dans le passage entre mur et arbres, et sur le quai ils sont... à l’extérieur du parapet !

JPEG - 60.9 ko
Poteaux de la ligne de trolley place Lavalette.

Les poteaux empiètent moins sur le trottoir que les arbres.

JPEG - 123 ko
Poteau de la ligne de trolley quai Xavier Jouvin.

Une gêne pour l’accessibilité des piétons ???

Photos de la rubrique SOS trolleybus : libres de droit si vous citez la source, pour une utilisation non commerciale. Contactez l’ADTC si vous avez besoin de photos en plus haute résolution, ou d’un enregistrement vidéo.

3 juillet 2009 / 1er octobre 2009

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0