Prolongement du tram B : contribution de l’ADTC à l’enquête publique

L’enquête publique portant sur le prolongement du tram B vient de se terminer le 17 juillet 2009. L’ADTC a fait part de ses observations en faveur de ce projet.


Le prolongement du tram B de Europole jusqu’au nord de la Presqu’île est important pour le réseau de tram de l’agglomération grenobloise.

PDF - 148.9 ko
télécharger Prolongement tram B : observations de l’ADTC. (PDF - 148.9 ko)

Enquête publique juillet 2009. PDF 149 kO.

Il permettra une liaison attractive, en moins de 30 minutes, entre le Polygône scientifique, le centre-ville, l’Hôpital nord, et le Campus de St Martin d’Hères-Gières. Il préfigure également le maillage du réseau entre l’actuelle ligne B, et la future ligne E qui desservira le secteur de Saint-Egrève.

L’ADTC réaffirme son attachement à la réalisation rapide de ce projet, inscrit au PDU depuis des années, et attendu par de nombreux usagers.

La récente annonce de la suspension de ce chantier par le président du SMTC n’a pas de raison d’être. L’ADTC appelle le SMTC à engager dans les meilleurs délais les travaux nécessaires. En effet, l’annulation du PDU par le Tribunal administratif pourrait remettre en cause le projet de Rocade Nord, mais pas les projets de transports en commun !

L’ADTC a déposé en mairie ses observations, et quelques propositions d’amélioration du projet : positionnement du terminus et de la station Cité Internationale, couloir bus et prise en compte des vélos sur l’avenue des Martyrs.

Mise à jour : mi-septembre 2009, le Président du SMTC met fin à la suspension annoncée en juillet. Les discours alarmistes à propos "des militants écologistes qui bloquent les projets de tram" étaient injustifiés.

22 juillet 2009 / 1er octobre 2009

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0