Desserte TER 2012 Grenoble – Gap : une dégradation inacceptable

Le 27 Octobre 2011, l’ADTC a pris connaissance avec stupeur, en même temps que des dizaines d’usagers présents au Comité de ligne TER Grenoble-Gap, de la nouvelle grille horaire proposée par la SNCF pour le service 2012.

Dans cette grille, 3 trains seraient supprimés à partir du 11 décembre 2011 :
- Clelles 7h12 - Grenoble 8h12, du lundi au vendredi
- Grenoble 19h10 - Clelles 20h10, du lundi au vendredi
- Grenoble 20h10 - Veynes 22h10, le vendredi

Ces trains seraient remplacés par des autocars.

Pour les associations d’usagers (ADTC Grenoble, ADTPSG, AGV et ARDSL), il est inacceptable que le train de pointe du matin, qui est le plus fréquenté de la journée sur cette ligne, ne soit pas reconduit au service prochain.


Les associations d’usagers soulignent que le « remplacement » de trains par des cars se solde
systématiquement par une chute de la fréquentation [1] des TER, à cause des temps de parcours
nettement plus longs —surtout en heures de pointe—, et du moindre confort à bord. Elles
rappellent aussi que la capacité d’un autocar est bien inférieure à celle d’une rame TER.

Les associations d’usagers sont très inquiètes de ce projet de diminution du nombre de trains,
alors que des travaux ont été faits pour fiabiliser la ligne Grenoble-Veynes, justement dans le
but d’éviter une restriction sur le nombre de trains autorisés à emprunter quotidiennement cette
voie. Et quand bien même un train devrait être supprimé, il est inacceptable qu’il s’agisse d’un
TER « heure de pointe » fortement fréquenté.

Le Conseiller régional président du Comité de ligne Grenoble-Gap a également exprimé son
indignation face à ces propositions de suppressions, et a demandé à RFF et à la SNCF de
réviser leur proposition de grille horaire.

Les associations d’usagers espèrent qu’une solution plus adaptée aux besoins des usagers sera
proposée par RFF (Réseau ferré de France) et la SNCF avant le 11 décembre 2011.

France 3 Alpes a consacré une séquence de son journal du 25 novembre 2011 au projet de suppression de 3 trains en 2012 avec un reportage et l’intervention de Gérard Leras, conseiller régional Rhône-Alpes, président du comité de ligne Grenoble-Veynes-Gap :


projet suppression 3 trains sur Grenoble Gap en... par ADTC-Grenoble

France 3 Alpes a consacré un reportage le 15 novembre 2011 à ce projet de suppression de 3 trains que vous pouvez découvrir ci-dessous :


projet suppression 3 trains sur Grenoble Gap en... par ADTC-Grenoble

PDF - 206.4 ko
télécharger cp ADTC AGV ARDSL ADTPSG 28/10/2011 TER Grenoble-Gap (PDF - 206.4 ko)

Notes

[1à titre indicatif, exemple de la ligne Grenoble-Chambéry pendant les travaux de l’été 2011 : en juin 2011, la fréquentation de la ligne a chuté de 40% par rapport à juin 2010, malgré l’existence de cars directs doublant les omnibus par l’autoroute. De nombreux
usagers se sont reportés sur la voiture, et certains ont dû renoncer à une partie de leurs déplacements.

30 octobre 2011 / 26 novembre 2011

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0