Communiqué de presse de l’ADTC sur les nouveaux horaires SNCF au 15 décembre 2013


15 décembre 2013 : c’est la remise en service du sillon alpin sud et les horaires SNCF changent

Qu’en pense l’ADTC ?

La modernisation, très bien mais il faut que les trains suivent !

Les nouveaux horaires arrivent dans un nouveau contexte avec la reprise de l’exploitation de la ligne vers Valence après les travaux d’électrification et de modernisation de la signalisation du sillon alpin.

Les travaux sont enfin terminés (il reste la gare de Brignoud à aménager) et c’est une bonne chose car cette modernisation donne la possibilité de développer les liaisons TER et d’offrir une alternative aux automobilistes trop souvent englués dans les bouchons des autoroutes A41 ou A48.

Encore faut-il mettre en place de nouveaux trains mais, sur ce point, cela ne suit pas !

Certes, il y a des progrès avec l’augmentation du nombre d’arrêts à la Gare de Moirans (sans augmentation du temps de parcours grâce à l’électrification) : un vrai plus pour y laisser sa voiture et éviter les encombrements de l’entrée de Grenoble.

Et la nouvelle signalisation devrait améliorer la régularité même si les mises au point sont bien longues avec de trop nombreux retards entre Chambéry et Grenoble, bien pénibles avec le froid actuel !

Et en cas de perturbations importantes entre Grenoble et Lyon, le sillon alpin permettra de détourner quelques trains, comme lorsqu’un accident de voiture a bloqué la voie à St Jean de Moirans le 8 décembre, au lieu de les supprimer.

Mais c’est tout !

Car si des liaisons ont été rajoutées vers Valence … ce sont des liaisons par cars ! A noter cependant celle bien pratique pour attraper le matin à Valence TGV le premier TGV vers Marseille, Toulon et Nice.

Les trains Rives-Voiron-Grenoble-Gières pourraient rendre de grands services s’ils étaient cadencés régulièrement toutes les 20 minutes, comme il y a quelques années, mais ils sont toujours aussi mal répartis avec des intervalles entre 2 trains variant de 11 minutes à 30 minutes (cela s’aggrave même de quelques minutes par rapport aux horaires 2013), voilà une occasion manquée pour dissuader les automobilistes de prendre leur voiture !

Et il manque toujours :

- des trains plus longs pour répondre à la surcharge à certaines heures

- des trains périurbains entre Grenoble et St Marcellin le matin entre 9h et 12h

- un cadencement des trains périurbains de Grenoble vers St Marcellin et Chambéry les samedis et dimanches

- des liaisons avec Genève qui restent insuffisantes : 4 heures sans train le matin de Grenoble vers Genève (7h54-11h54), une première arrivée trop tardive le matin à Grenoble de Genève (9h06) et le besoin de départ plus tardif de Genève et Grenoble vers 20h

- le rétablissement des 3 trains supprimés il y a 2 ans sur Grenoble-Gap notamment le TER arrivant le matin à Grenoble de Clelles qui était le plus utilisé

- des liaisons directes vers Sisteron ou Manosque pour éviter de prendre le TGV à Valence ou la voiture pour aller vers ces destinations.

Pour l’ADTC, l’investissement dans la modernisation du réseau ferroviaire rhône-alpin était indispensable, c’est une bonne chose de l’avoir menée à bien, alors qu’il y a quelques années, on ne pensait qu’à construire encore plus d’autoroutes.

Et le trafic augmente sur le réseau TER (+ 7,3% sur Lyon Grenoble au 1er semestre 2013 par exemple) car il y a une vraie demande pour les transports publics.

Maintenant que cette étape importante de modernisation a été réalisée il faut répondre à cette demande par la mise en service de nouvelles liaisons justement permises par cette modernisation et continuer à développer les aménagements d’infrastructure pour suivre l’augmentation du trafic si on ne veut pas arriver à la saturation et à la multiplication des retards dans les prochaines années.

L’ADTC espère bien que le prochain contrat de Plan Etat Région 2014-2020 en cours de négociation entre l’Etat et la Région n’oubliera pas l’étoile grenobloise !

Contact : ADTC - 04 76 63 80 55

PDF - 140.7 ko
télécharger cp ADTC 131213 service TER 2014 (PDF - 140.7 ko)

13 décembre 2013

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0