Grève à la SemiTAG - avis de l’ADTC

Depuis lundi 4 mai, une grève de 2 fois 59’ perturbe quotidiennement le fonctionnement des transports en commun grenoblois.
L’ADTC donne sa position sur cette grève.


L’ADTC déplore vivement que le conflit social à la SemiTAG en soit arrivé à la grève depuis le lundi 4 mai dans une entreprise qui assure une mission de service public.

Elle se traduit par des arrêts du service pendant 59 minutes le matin et 59 minutes en fin d’aprèsmidi.

Ces arrêts perturbent fortement le trafic pendant les deux plages quotidiennes de trafic de pointe ; ils pénalisent donc fortement les usagers qui n’ont pas d’autre solution que les transports en commun pour se déplacer pour se rendre à leur travail, ou à leurs études...

L’ADTC interpelle les organisations syndicales afin que ces mouvements de grève soient organisés dans des plages horaires en journée où les usagers sont moins contraints par des horaires fixes.

L’ADTC, association représentant les usagers, appelle toutes les parties prenantes à faire preuve de responsabilité pour que cette grève se termine dans les meilleurs délais.

14 mai 2009 / 26 mai 2009

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0