Pétition : Ligne Transisère 6020 menacée

Le Conseil général envisage de raccourcir le parcours de la ligne 6020 qui relie Crolles aux gares de Grenoble par la RD1090. Cette ligne circulerait seulement entre la place de Verdun à Grenoble et l’entrée ouest de Crolles, et ne desservirait alors plus, ni le centre de Grenoble, ni les gares de Grenoble, ni le centre de Crolles.


La ligne 6020 est une ligne structurante qui transporte quotidiennement environ 2 850 passagers, soit autant, voire plus, que la ligne Express1 sur son tronçon Nord-est. La moitié des voyages quotidiens sur la ligne 6020 sont effectués de ou vers un des arrêts menacés de suppression.

Un terminus place de Verdun imposerait une correspondance supplémentaire à de nombreux usagers, et obligerait ceux utilisant un titre Transisère à l’unité ou une carte de 6 trajets, à acheter en plus un ticket TAG.

Ces modifications dégraderaient fortement les relations entre le Grésivaudan et de nombreux points de l’agglomération, et inciterait les usagers « non captifs » à abandonner la ligne 6020 pour reprendre leur voiture. Ce projet inadmissible va à l’encontre de la volonté, affichée par le Conseil général, de favoriser l’utilisation des transports en commun. Il n’est pas conforme aux orientations du Plan de déplacements urbains de l’agglomération grenobloise et du Schéma de cohérente territoriale.

Pour toutes ces raisons, nous demandons fermement au Président du Conseil général de maintenir le tracé actuel de la ligne 6020 entre Crolles Le Coteau et les gares de Grenoble.

l’ADTC a écrit un courrier le jeudi 2 mai 2013 à M. André Vallini, président du Conseil général de l’Isère au sujet de ce projet.

Pétition close : merci aux 1026 signataires en ligne

Le projet de limitation de la ligne Transisère 6020 est suspendu pour l’année scolaire 2013-2014

5 mai 2013 / 16 octobre 2013

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0