Grenoble, le 28 novembre 2022

Communiqué de presse de l’ADTC – Se déplacer autrement

RER Grenoblois : qu’est-ce qu’on attend pour le réaliser ?

Les annonces du Président de la République sur la mise en place de RER dans les métropoles sont une très bonne nouvelle. Nous tenons cependant à rappeler qu’il y a des améliorations à apporter dès maintenant, sans attendre la réalisation des lourds travaux d’infrastructure envisagés dans un horizon lointain (on annonce entre 2027 et 2035) :

– des trains dans la journée et en soirée. Actuellement, à titre d’exemple, on observe des trous de 3 heures sans trains périurbains entre Grenoble et Chambéry en matinée, et une offre absente en soirée.

– une tarification intégrée : il est important d’offrir la possibilité d’effectuer avec un seul titre de transport un trajet utilisant plusieurs réseaux. Actuellement, il faut multiplier les billets : TOUGO, TER, M’TAG, cars Région, bus du pays Voironnais pour un trajet avec des correspondances.

– des trains assez longs pour accueillir les usagers qui s’entassent trop souvent dans des trains de capacité insuffisante.

Un RER, c’est des trains sur une large amplitude, une tarification attractive, des trains ayant une forte capacité, autant de d’éléments qui peuvent être réalisés sans délai.

Au-delà des déclarations et des promesses lointaines, l’ADTC demande des mesures concrètes qui peuvent se réaliser dès maintenant. Qu’est-ce qu’on attend ?

Plus d’informations sur : https://www.adtc-grenoble.org/2022/06/01/rer-grenoblois-avancons-des-maintenant/

Contact Presse :

  • Nathalie TEPPE, vice-présidente ADTC – Se déplacer autrement

  • François LEMAIRE, vice-président ADTC – Se déplacer autrement

  • Emmanuel COLIN de VERDIERE, président ADTC – Se déplacer autrement

20221128-cpADTC-RER-Grenoblois-dés-maintenant

X